LA SOPHROLOGIE EN ENTREPRISE

Le stress au travail

Le stress apparaît depuis une quinzaine d’années comme l’un des risques majeurs auquel les organisations et entreprises doivent faire face. Les moyens de prévenir le stress au travail existent.

 

Un état de stress survient lorsqu’il y a déséquilibre entre la perception qu’une personne a des contraintes que lui impose son environnement et la perception qu’elle a des ressources pour y faire face. C’est à dire qu’un état de stress au travail se produit lorsqu’on considère ne pas avoir les capacités nécessaires pour répondre aux exigences de la vie professionnelle.

Cet « état de stress » plus ou moins permanent peut être lié à des évènements subis : une réorganisation interne, une surcharge de travail ou une relation difficile avec la hiérarchie ou les collègues, ou souhaités mais pour lesquels le salarié n’est pas préparé : prise de parole en public, changement de poste… 

 

Face à des symptômes de stress, il est parfois difficile de démêler la part des facteurs personnels et professionnels en jeu. Il est primordial de rechercher le lien possible avec le contexte professionnel, mais il est également important de prendre en compte les facteurs personnels pour renforcer la résistance et la capacité d’adaptation des salariés à des situations de travail potentiellement difficiles pour eux.

Car ce mal-être en entreprise est souvent à l’origine d’autres pathologies que nous sommes amenés à traiter, qu’il s’agisse de troubles du sommeil (capacité à s’endormir ou se rendormir) ou d’épuisement physique (capacité de récupération).


Les conséquences du stress au travail
 

Dans les entreprises où le stress est élevé, on peut souvent noter :

  • Une augmentation de l’absentéisme et du turn over.

  • Des difficultés pour remplacer le personnel ou recruter de nouveaux employés.

  • Des accidents du travail.

  • Une démotivation, une baisse de créativité.

  • Une dégradation de la productivité, une augmentation des rebuts ou des malfaçons.

  • Une dégradation du climat social, une mauvaise ambiance de travail.

  • Des atteintes à l’image de l’entreprise.

Et la sophrologie dans tout ça ?

La sophrologie renforce la résistance au stress chronique et soulage les symptômes qui lui sont associés (troubles du sommeil, troubles digestifs et musculo-squelettiques) en réapprenant à positionner et à prendre conscience de son corps à travers le ressenti de ses sensations et de ses perceptions. Elle permet d’améliorer les relations et la cohésion entre équipes ou services (capacité d’attention et d’écoute).

 

La sophrologie aide également à développer et renforcer ses ressources intérieures et améliorer sa confiance en soi.

La sophrologie aide à gérer plus efficacement les exigences et contraintes du travail souvent génératrices de mal-être.

De plus en plus d’entreprises font appel à des sophrologues pour la gestion du stress.

Grâce à ses techniques variées appliquée au cadre de l’entreprise, la sophrologie aide à renforcer les ressources de chacun, à mieux gérer le stress, et prendre du recul par rapport aux contraintes pour pouvoir y répondre d’une manière plus adaptée.

Des exercices de respiration, de relâchement musculaire permettent de se détendre, d’évacuer les tensions accumulées et calmer le stress du moment. Dans cet état de détente physique et mentale, le salarié est plus apte à prendre du recul et relativiser les problèmes. Cette prise de recul va aider à minimiser l’impact émotionnel des stresseurs extérieurs, pour pouvoir y réagir avec plus de calme et d’efficacité.

 


Le champ d'action du sophrologue
 

  • Mieux gérer le stress professionnel (ou développer un stress positif).

  • Prévenir de l’épuisement professionnel.

  • Préserver l’équilibre général, la vitalité, la santé (actions prophylactiques).

  • Prophylaxie des troubles musculo-squelettique.

  • Acquérir des techniques rapides de détente ou de récupération.

  • Optimiser l’efficacité par une meilleure mobilisation les ressources individuelles (concentration, volonté, créativité, communication, mémoire, etc.).

  • Développer ou renforcer les capacités d’adaptation dans le milieu professionnel.

 

Possibilités d'intervention

  • Ponctuelles sous forme de journées de formation ou d’ateliers

  • Régulières sous forme de séances hebdomadaires, bimensuelles ou mensuelles.

  • Les interventions peuvent se faire collectivement et/ou individuellement.

 

SEANCES COLLECTIVES EN ENTREPRISE

La sophrologie en entreprise est de plus en plus souvent sollicitée par les dirigeants, la DRH ou les comités d'entreprise car elle permet :

  • d'améliorer le bien-être du personnel en général 

  • de gérer les situations difficiles 

  • d'apprendre à mieux se concentrer 

  • de faciliter la collaboration, la relation de confiance, l'entraide 

  • de développer la motivation, les capacités d'anticipation, la volonté d'adaptation, l’énergie positive, la créativité 

  • de favoriser les performances, qu'elles soient collectives ou personnelles ;

  • d'améliorer les relations entre collègues 

  • d'exploiter les compétences individuelles 

  • d'obtenir un plus grand rendement 

  • de prévenir les problèmes de santé liés au stress professionnel et, par voie de conséquence, de limiter le nombre de jours d'arrêt de travail.

Je vous propose d’intervenir auprès de vous, de vos collaborateurs, de vos salariés au sein de votre entreprise par le biais de séances collectives et / ou individuelles.

STAGES
COLLECTIFS
  • Construits autour d’un thème spécifique comme : Gérer son stress dans son quotidien, rester maitre de ses émotions, développer la confiance en soi...

  • Séances hebdomadaires de 1H15.

  • Groupe composé de 12 participants max.

 

Je réalise aussi des stages « à la demande » selon vos besoins du moment. Ils répondent à une problématique identifiée au sein d'une équipe ou d’un groupe de salariés.

SOPHRO
DÉTENTE
  • séances collectives où l’intention première est la détente et la récupération. Les séances sont hebdomadaires et durent 45 min.

AdobeStock_75782214_Preview.jpeg

DEROULEMENT D'UNE SEANCE

1

Chaque séance démarre par un temps d’échange qui permet de préciser les objectifs de la séance

2

Explications du déroulement de la pratique 

3

La pratique guidée par le sophrologue. Le discours n’est ni directif, ni inductif ce qui permet à chacun de s’approprier les techniques et de les vivre en toute autonomie

4

Temps d’échange. Ceux qui le souhaitent partagent leurs expériences ce qui leur permet d’intégrer la pratique et d’orienter la prochaine séance pour le sophrologue

 

  • Les pratiques s’effectuent en posture assise, debout ou allongée.

  • Pas de tenue vestimentaire ni de matériel particulier n’est demandé.